Voies d'accès aux soins

Télésanté et soins de santé musculo-squelettiques 

 

Les affections musculo-squelettiques sont les principales causes d'invalidité dans le monde[2]. Il est prouvé que la réadaptation par la télésanté en temps réel (vidéoconférence) et les interventions par téléphone sont efficaces pour améliorer la douleur et le fonctionnement des personnes souffrant de problèmes de colonne vertébrale, d'arthrose et d'autres affections musculo-squelettiques[3-6]. L'exclusion de pathologies graves et la mise en place de stratégies d'éducation, d'exercice et d'autogestion sont des mesures de première ligne essentielles pour les affections musculo-squelettiques. De nombreux guides de pratique clinique recommandent que cette prise en charge de première ligne soit efficace pour améliorer la fonction, faciliter la récupération et maximiser l'autonomie. Les patients et les soignants ont démontré qu'ils étaient satisfaits de la commodité, de l'utilité et des avantages perçus de la télésanté[7]. Grâce à leur formation et à leur expérience, ainsi qu'à un certain nombre d'options fondées sur des preuves dans le cadre de la pratique chiropratique, les chiropraticiens peuvent avoir un impact positif sur la santé des personnes, même en l'absence d'évaluation pratique ou de thérapie manuelle.

Télésanté et soins de santé musculo-squelettiques 

 

Les affections musculo-squelettiques sont les principales causes d'invalidité dans le monde[2]. Il est prouvé que la réadaptation par la télésanté en temps réel (vidéoconférence) et les interventions par téléphone sont efficaces pour améliorer la douleur et le fonctionnement des personnes souffrant de problèmes de colonne vertébrale, d'arthrose et d'autres affections musculo-squelettiques[3-6]. L'exclusion de pathologies graves et la mise en place de stratégies d'éducation, d'exercice et d'autogestion sont des mesures de première ligne essentielles pour les affections musculo-squelettiques. De nombreux guides de pratique clinique recommandent que cette prise en charge de première ligne soit efficace pour améliorer la fonction, faciliter la récupération et maximiser l'autonomie. Les patients et les soignants ont démontré qu'ils étaient satisfaits de la commodité, de l'utilité et des avantages perçus de la télésanté[7]. Grâce à leur formation et à leur expérience, ainsi qu'à un certain nombre d'options fondées sur des preuves dans le cadre de la pratique chiropratique, les chiropraticiens peuvent avoir un impact positif sur la santé des personnes, même en l'absence d'évaluation pratique ou de thérapie manuelle.

Télésanté et soins de santé musculo-squelettiques 

 

Les affections musculo-squelettiques sont les principales causes d'invalidité dans le monde[2]. Il est prouvé que la réadaptation par la télésanté en temps réel (vidéoconférence) et les interventions par téléphone sont efficaces pour améliorer la douleur et le fonctionnement des personnes souffrant de problèmes de colonne vertébrale, d'arthrose et d'autres affections musculo-squelettiques[3-6]. L'exclusion de pathologies graves et la mise en place de stratégies d'éducation, d'exercice et d'autogestion sont des mesures de première ligne essentielles pour les affections musculo-squelettiques. De nombreux guides de pratique clinique recommandent que cette prise en charge de première ligne soit efficace pour améliorer la fonction, faciliter la récupération et maximiser l'autonomie. Les patients et les soignants ont démontré qu'ils étaient satisfaits de la commodité, de l'utilité et des avantages perçus de la télésanté[7]. Grâce à leur formation et à leur expérience, ainsi qu'à un certain nombre d'options fondées sur des preuves dans le cadre de la pratique chiropratique, les chiropraticiens peuvent avoir un impact positif sur la santé des personnes, même en l'absence d'évaluation pratique ou de thérapie manuelle.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon

La PCGPC est financée par des associations provinciales, des organismes de réglementation et des associations nationales, dont l'Association chiropratique canadienne et l'Association chiropratique canadienne de protection. La PCGPC conserve son indépendance éditoriale par rapport aux bailleurs de fonds.

OnTEchU logo_transparent.png